Logo Kerio
avril 17, 2022

Impression 3D : 5 façons dont l'impression 3D change la façon dont nous concevons et fabriquons.

L'impression 3D change la façon dont nous concevons et fabriquons les produits. La technologie existe depuis près de 50 ans, mais l'impression 3D telle que nous la connaissons aujourd'hui ne fait que commencer. Un récent regain d'intérêt a conduit à l'essor de l'impression 3D en tant qu'industrie, à une nouvelle ère pour les matériaux et à une nouvelle façon de concevoir les produits. Elle n'est plus limitée au domaine de la fabrication, elle est accessible à tous. Il s'agit d'une version numérique des processus de fabrication industriels traditionnels qui existent depuis des siècles.

Dans cet article de blog, nous allons examiner comment l'impression 3D change notre façon de concevoir et de fabriquer des produits. Le monde vous semble-t-il déjà nouveau ? Commençons.

L'impression 3D expliquée

Lorsque vous entendez le terme "impression 3D", vous pensez peut-être à l'impression d'objets sur une machine comme une RepRap avec une Build Box. Il s'agit d'un type de fabrication additive, mais ce n'est pas tout. D'autres technologies, comme la modélisation par dépôt de matière fondue (FDM), entrent également dans la définition générale de l'impression 3D.

Dans les paragraphes suivants, nous examinerons chacune de ces technologies et les cas où elles sont utilisées.

- Modélisation par dépôt de matière fondue (FDM) : la méthode d'impression 3D la plus courante. Le FDM est un type de fabrication additive qui utilise une tête d'impression qui dépose couche sur couche de matériau pour créer un objet. Une machine peut imprimer un objet à la fois ou des lots d'objets, appelés impressions, et placer ces impressions dans un plateau de fabrication pour une utilisation ultérieure. Par exemple, une machine qui imprime des bijoux peut imprimer un lot de breloques, les placer dans un bac de construction, puis finir d'imprimer autre chose.

- Modélisation par dépôt sélectif (SDM) : une technologie similaire à la FDM, mais la tête d'impression dépose uniquement le matériau dont la machine a besoin pour créer un objet. Par exemple, une machine qui imprime des bijoux peut ne déposer que le filament métallique pour créer la breloque.

- Impression à la demande (ODP) : une technologie qui utilise un fichier numérique pour créer un objet physique dans un environnement de fabrication, tel qu'une chaîne de montage. Le fichier numérique peut être un dessin ou une image que la machine interprétera. Par exemple, une machine qui imprime des dispositifs médicaux pourrait imprimer une valve cardiaque ou un stylo à insuline.

Impression de matériaux

Une idée fausse répandue chez les consommateurs est qu'une imprimante 3D n'utilise que du plastique PLA. En fait, le PLA n'est qu'un des matériaux d'impression 3D actuellement utilisés.

Il existe de nombreux matériaux d'impression différents pour l'impression 3D, notamment les métaux, le bois, les aliments, les résines, etc. Selon l'application, un matériau peut être plus adapté qu'un autre à un produit donné. Par exemple, les métaux peuvent être utilisés pour imprimer des outils et des bijoux durables et de qualité supérieure, tandis que les résines sont idéales pour les impressions qui doivent être flexibles, comme les figurines.

Le processus d'impression de chaque matériau est légèrement différent, de sorte que le résultat final peut ne pas être exactement le même que l'impression originale. C'est là que les fournisseurs de matériaux d'impression 3D peuvent s'avérer utiles. Ils peuvent recommander un matériau d'impression qui permettra de créer des impressions très proches des originaux.

Fabrication rapide

Actuellement, la plupart des produits sont fabriqués dans le cadre d'un vaste processus manuel. Ces processus peuvent commencer par une conception, passer par plusieurs révisions et révisions d'un processus de fabrication avant d'être expédiés. Le résultat final est souvent un produit qui n'est pas exactement ce que le client voulait.

Ce processus est lent et coûteux, surtout si on le compare à d'autres méthodes. Par exemple, une voiture peut passer par plusieurs étapes de conception, de construction et de test dans le même laps de temps qu'il faut pour imprimer le véhicule.

Meilleures conceptions

Les concepteurs ont accès à des technologies qui leur permettent de créer des modèles 3D et des maquettes pour la production plus rapidement que jamais. Avec la popularité de matériaux tels que SLS/SLA/DLP, il n'est pas surprenant qu'il existe de nombreux outils disponibles pour aider les concepteurs à créer de meilleurs designs.

Les fournisseurs de services d'impression 3D peuvent également être une excellente source de conseils pour les concepteurs. Ils peuvent recommander des fournisseurs de matériaux, aider à l'utilisation de logiciels de conception et fournir d'autres aides à la conception.

Fabrication sur mesure

On parle de fabrication sur mesure lorsqu'un fabricant crée un produit unique pour un client spécifique. Par exemple, un atelier de réparation de machines peut créer une montre conçue spécifiquement pour les besoins d'un client.

La fabrication sur mesure est devenue plus populaire avec les progrès technologiques. Avec l'avènement de l'impression 3D, les entreprises sont en mesure de créer des produits uniques avec une grande variété de matériaux.

La fabrication sur mesure ne se limite pas aux produits uniques ; elle s'applique également aux produits qui nécessitent une qualité supérieure ou un aspect spécifique. Par exemple, si une entreprise fabrique une gamme de biberons, les biberons peuvent être imprimés avec des logos et des dessins afin de créer un ensemble unique pour un bébé spécifique.

RepRap et fabrication additive

Les technologies d'impression 3D existent depuis des décennies, mais elles n'ont gagné en popularité que récemment. L'une des raisons en est que l'impression 3D devient plus accessible et plus abordable.

L'une des méthodes d'impression 3D les plus populaires est appelée RepRap. Cette technologie, qui en est encore à ses débuts, a été inventée par Charles Radcliffe au milieu des années 2000.

Les avantages de la technologie d'impression 3D de type RepRap sont qu'elle permet de créer presque n'importe quel objet, qu'elle est bon marché et qu'elle peut être facilement modifiée.

Un autre type d'impression 3D est la modélisation par dépôt fondu. Cette méthode d'impression 3D existe depuis plus longtemps que le RepRap, mais elle n'a commencé à devenir plus populaire que récemment.

Les avantages de l'impression FDM sont qu'elle est plus rapide que la SLS/SLA/DLP, qu'elle produit moins de déchets et qu'elle est moins chère que l'impression RepRap.

Conclusion

Dans cet article, nous avons vu comment l'impression 3D change la façon dont nous concevons et fabriquons les produits. Examinons de plus près chacune de ces technologies et le moment où elles sont utilisées. Nous verrons également comment l'impression 3D change notre façon de concevoir et de fabriquer des produits.

SUIVRE NOS ACTUALITÉS

Actus Web, Crypto ou business ou vous déchiffre toute l'actualité du moment.
Pour vous inscrire
envelopechevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram